L'identification

Eh oui, encore un article sur l’identification de nos petits compagnons… Je sais ! Mais il me parait important d’en parler vu la protection que ça leur apporte.


Commençons par le juridique… Pour rappel, l’identification est obligatoire pour les carnivores domestiques (chats, chiens & furets). Elle doit être faite avant la cession de l’animal, que ce soit à titre gracieux ou onéreux, c’est donc le cédant qui la prend en charge. En dehors de la cession, elle est obligatoire pour les chiens nés après le 6 janvier 1999 et pour les chats nés après le 1er janvier 2012. Il y a encore d’autres précisions mais celles-là me semblent les plus importantes.


Allez, fini Manon l’avocate, maintenant on parle des avantages ! Déjà, l’identification est la carte d’identité de votre animal. C’est elle qui prouve qui il est et à qui il appartient (coucou les voleurs !). Je vous dirai bien qu’à partir de là tout est dit, mais je vois encore des sceptiques ! Si vous voulez voyager avec votre animal, il doit être identifié. Et si un cas de rage se déclare, tout animal trouvé errant et non identifié sera euthanasié (oui, je n’aime pas ce mot moi non plus !).

Pour les propriétaires en appartement, cela peut encore paraitre peu important. Mais qu’on se le dise, on n’est jamais à l’abris d’une fugue, et croyez-moi, c’est du vécu ! De plus, on ne sait jamais si un jour vous allez être amené à déménager, à voyager, à faire garder votre animal par une personne en maison… Je pense qu’il peut être bien de limiter les risques !


Maintenant, c’est bien beau de vous parler de l’identification, mais comment on fait ?! Si le cédant n’a pas fait l’identification de votre compagnon, rapprochez-vous directement de votre vétérinaire. Le tatouage n’est pratiquement plus utilisé, il demande une anesthésie générale et devient de moins en moins lisible avec le temps. Maintenant l’identification est faite avec une puce électronique mise dans le cou (grosse modo). Contrairement à ce que je pensais, l’animal ne sent rien. J’en ai vu faire après des vaccins, l’animal montrait son mécontentement pour le vaccin mais ne bronchait pas au moment de l’insertion de la puce. Elle n’est vraiment pas grosse, c’est comme un grain de riz. De plus, la puce est la seule identification valable pour voyage dans l’UE si l’identification est réalisée après le 3 juillet 2011.


Voilà, vous savez maintenant pourquoi l’identification de votre animal est très importante. Il ne faut pas oublier rien n’arrive qu’aux autres. Et c’est surtout le meilleur moyen de protection pour votre animal.



Allez, encore un petit texte de loi pour le plaisir !

« Est considéré comme en état de divagation tout chat non identifié trouvé à plus de deux cents mètres des habitations ou tout chat trouvé à plus de mille mètres du domicile de son maître et qui n'est pas sous la surveillance immédiate de celui-ci, ainsi que tout chat dont le propriétaire n'est pas connu et qui est saisi sur la voie publique ou sur la propriété d'autrui ». Donc, s’il est récupéré par la fourrière et qu’elle manque de place, le chat (et le chien aussi) peut être euthanasié.

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout